Projets

Das Kart

DasKart, deuxième épisode

Et voilà la suite !

Le projet a bien avancé depuis le dernier article. Nous en étions au stade de la modélisation, des plans, des calculs… Aujourd’hui après des heures d’usinage, de stratification, de ponçage, de lustrage, est enfin sortie de nos ateliers la pièce mère ! Le reflet exact de la pièce finie. De cette pièce mère nous avons réalisé un moule et dorénavant les coques en fibre de verre peuvent être réalisées par nos élèves.

Il reste encore des étapes indispensables avant de voir rouler nos premiers DasKart, nous n’avons pas fini de vous étonner !

Video

Genèse du projet Daskart

Le projet de voiture à pédales est né, il y a quelques années dans la tête d’un professeur de l’atelier matériaux composites. Une idée de voiture où le matériau composite serait à sa vraie place. Non plus celle de coquille vide uniquement décorative à poser sur un châssis métallique, mais celle d’une vraie structure autoporteuse dans un matériau résistant. Bref donner sa vraie place au matériau composite dont l’essence même est sa résistance mécanique.

Seulement il fallait concevoir l’ensemble du véhicule, l’imaginer puis le modéliser avec les nouveaux outils, pour usiner une pièce mère1 et concevoir l’ensemble des mécanismes pour usiner les constituants métalliques. Avec l’arrivée à l’atelier en 2014 d’un nouveau collègue, disposant de compétences dans le métier du bureau d’études, le projet peut enfin démarrer.

Après de longues discussions autour de rendus réalistes2, de croquis à main levée l’avant-projet prend forme dans le petit bureau de l’atelier matériaux composites. Il ne reste plus qu’à proposer l’idée aux collègues de l’atelier d’usinage sans qui rien ne serait possible. Plus de 20 pièces différentes constituent les mécanismes, dont certaines demandent une excellente maitrise des moyens de production. Mais nous n’avons pas à les convaincre, ils ont aussitôt adhéré au projet, on voit déjà les copeaux voler…

Le projet DASKART est bien en route, sa réussite sera une récompense de l’énergie que nous y avons mis.

 

1-Pièce mère : Modèle en bois ou en mousse permettant de réaliser les moules en fibres de verre.

2-Rendu réaliste : Image issue d’un logiciel de CAO (Conception assistée par Ordinateur) dans laquelle les textures des pièces et les éclairages se rapprochent de la réalité.

Video
  • Partager :

Lycée Marcel Dassault / 40 Av Marcel Dassault / BP 80169 / 17308 Rochefort cedex
Tél : +33(0)5 46 88 13 00 / Fax : +33 (0)5 46 88 13 01 / e-mail

Mentions légales